Se former aux métiers de responsable d’administration des Finances publiques

Depuis le 1er septembre 2012, l’École nationale des Finances publiques (ENFiP) a mis en place une formation unifiée. Celle-ci s’organise en deux phases : une phase dite de « carrière » d’une durée de six mois environ correspondant à l’enseignement des fondamentaux, puis une phase de formation spécifique à « dominante gestion publique, fiscalité ou cadastre », les mois suivants.

Les fonctionnaires étrangers admis à suivre la scolarité participeront, dans les mêmes conditions, au cursus commun dit de « carrière », puis aborderont la « dominante » choisie dans la fiche d’inscription jointe au dossier.

Les formations qui vous sont présentées s’adressent en priorité aux cadres supérieurs des administrations financières étrangères.

 

Les offres de de formation dans les domaines de la fiscalité, du cadastre et de la gestion publique

CINQ CONDITIONS CUMULATIVES POUR CANDIDATER

EXERCER DANS L'UN DE CES DOMAINES OU AVOIR UN PROJET PROFESSIONNEL

Les formations s'adressent à ceux qui exercent ou exerceront d'importantes responsabilités dans leur administration fiscale, du cadastre ou en charge du Trésor et/ou de la Comptabilité publique.

JUSTIFIER D'UN FINANCEMENT

L’enseignement dispensé est gratuit. En revanche, les frais de vie sont toujours à la charge des stagiaires. Aussi, pour être admis définitivement à suivre la formation, les candidats doivent obligatoirement disposer d'un minimum de ressources personnelles et d’une couverture maladie. Le seuil de leurs ressources ne peut être inférieur à un montant mensuel correspondant à une bourse de taux 2 avec indemnités (de l’ordre de 1100 euros en 2013) selon le barème du Gouvernement français (hors coût du billet d’avion étranger/France/étranger).

Les dossiers ne comportant aucune indication sur le mode de financement ne seront pas examinés.

REMPLIR LES CONDITIONS D'AGE

Les candidats aux formations longues doivent être âgés de moins de 40 ans.

MAITRISER LE FRANCAIS ET LES OUTILS BUREAUTIQUES

Les candidats doivent pratiquer couramment le français écrit et parlé (cette condition sera vérifiée).

Les supports de formation étant numérisés, une bonne maîtrise des outils informatiques et bureautiques est indispensable.

REUSSIR L'EXAMEN DE SELECTION

POUR LES FORMATIONS LONGUES DE l’ENFiP

 

La sélection s’opère par voie d’examen probatoire. Cet examen est réservé aux fonctionnaires des services financiers titulaires d’un master ou ayant travaillé 5 années dans ces services. L’organisation de cet examen sera assurée, dans le pays d’origine des candidats, par le Service de Coopération et d’Action culturelle près l’Ambassade de France.

L’examen probatoire comporte les épreuves suivantes :

 Pour tous les candidats :

Une première épreuve de composition sur un sujet de culture générale relatif aux problèmes politiques, financiers ou sociaux du monde contemporain.

 Pour les candidats postulant à la formation à dominante fiscale ou gestion publique :

Une deuxième épreuve de rédaction d’une note de synthèse à partir d’un dossier relatif aux questions économiques, financières et sociales.

 Pour les candidats postulant à la formation à dominante cadastre :

Une deuxième épreuve de mathématiques.

Cet examen se déroulera le 20 janvier 2014 sur convocation du Service de Coopération et d’Action culturelle de l’Ambassade de France. La liste des candidats admis sera transmise au cours du second trimestre aux administrations et aux SCAC. Les candidats admis seront ensuite contactés directement par l’ENFiP.

POUR LE MASTER 2 D’ADMINISTRATION FISCALE

 

 Posséder une maîtrise (master) ou diplôme équivalent en droit ou sciences économiques de préférence ;

 S’inscrire en ligne sur le site de l’Université Paris-Dauphine (http//www.dauphine.fr) en début d’année. Cette inscription est obligatoire et permet d’accéder au thème d’un mémoire à rédiger.

LE DOSSIER DE CANDIDATURE 

Il est obligatoire pour toutes les formations, y compris le Master, et doit impérativement comprendre :

  • La fiche de candidature correspondant au type de formation envisagé, dûment complétée,validée et signée par le Directeur du candidat ainsi que par le SCAC ;
  • Une photo d'identité récente en couleur ;
  • La copie d’une pièce d’identité ;
  • La copie certifiée conforme du diplôme indiqué dans la fiche de candidature (formations longues uniquement) ;
  • Une lettre de motivation du candidat.

 

Le dossier complet devra être adressé au SCAC près l'Ambassade de France par l'administration dont relève le candidat

  • avant le 10 janvier 2014 pour les formations longues ;
  • avant le 07 février 2014 pour les formations courtes.

FICHE DESCRIPTIVE DES PROGRAMMES ET DOSSIER DE CANDIDATURE A TELECHARGER CI-DESSOUS