Les résidences universitaires (qu'on appelle en France Cités-U) sont gérées par des organismes publics

En France, ce sont des organismes publics, les CROUS (Centres Régionaux des Œuvres universitaires et Scolaires) qui gèrent des résidences universitaires.  Elles peuvent être situées sur les campus ou en ville, les logements sont attribués selon des critères sociaux très stricts

Les résidences des CROUS sont de loin la formule d’hébergement la plus économique : les loyers mensuels varient entre 120 euros pour une chambre simple à 350 euros pour un studio. Ces logements sont en nombre relativement limité et attribués en priorité aux étudiants boursiers du gouvernement français.

De nombreuses universités ont par ailleurs des accords avec les CROUS permettant de réserver des chambres pour les étudiants étrangers participant à des programmes d’échange ou de coopération. Certains établissements réservent également des chambres pour des étudiants internationaux inscrits en deuxième année de Master ou en Doctorat. Si vous êtes dans l’un de ces cas, renseignez-vous auprès de votre établissement ou de l’organisme gestionnaire de votre bourse.

Dans tous les autres cas, vos chances d’obtenir un logement en résidence CROUS sont limitées. Vous pouvez cependant déposer une demande auprès du CROUS après votre arrivée, des désistements se produisant parfois en cours d’année.

Dans les résidences universitaires
Loyer : 120 à 350 euros par mois selon le type de logement.
Caution : un mois de loyer.
Garantie solidaire : garant obligatoire résidant dans l’Union européenne.
Hébergement temporaire ou de courte durée : impossible, le contrat est un contrat de location obligatoire de 9 mois pour une chambre et de 12 mois pour un studio, sauf pendant l’été.
Réservation à distance : non.
Aide au lognement étudiant (ALE) : possible.

La maison de l'Argentine à Paris

Depuis sa fondation en 1928, la Maison de l’Argentine à Paris est une résidence pour les étudiants, chercheurs, professionnels et artistes argentins qui ont été acceptés dans des institutions académiques françaises pour réaliser des études postuniversitaires et/ou de spécialisation. Elle est sous la Direction du Ministère de l’Education argentin, qui est le chargé de l’admission des aspirants à résider dans la Maison.

Au sein d’une communauté pluriculturelle et plurinationale comme la parisienne et, en particulière, celle de la Cité Universitaire, la Maison de l’Argentine s’ouvre comme espace de nombreuses expressions artistiques et scientifiques à travers de colloques, conférences, reportages, expositions, concerts et spectacles avec des exposants de divers origines, domaines d’études et activités.

Candidatures (de mai à juillet):

Ministère de l'Education Nationale argentine

Direction Nationale de Coopération Internationale

Pizzurno 935, 2 Piso
Oficina 231 - C1020ACA
Capital Federal
Tel. 4129-1187 / 1287
becas@me.gov.ar

Horaires d'Accueil au publique: de 11h00 à 13h00 et de 14h00 à 16h00.